loader

L’équipe

Une équipe au service de la mission

L'équipe Missionnaire Itinérante est un petit groupe de catholiques, membres de la Communauté de l'Emmanuel, qui ont choisi de donner un an ou plus de leur vie pour l'annonce de l'Evangile. Quittant tout pour se mettre à la suite du Christ, ils sont dix cette année, de tous états de vie et de tous âges, à parcourir les routes de France pour répondre à l'appel de paroisses désirant se mettre en mission. Basés à Lyon entre deux missions, leur quotidien est rythmé par une vie de partage, de service, de prière et de travail intense en fraternité.
OLM_Jean-Marie_P.jpg

Jean-Marie PENHARD

Séminariste de la communauté de l’Emmanuel, 35 ans.

Lorsque la question de faire une année de césure avant d’entrer en théologie s’est posée, j’ai tout de suite pensé à l’EMI, car j’avais le désir de me former sur l’évangélisation, la pastorale et la mission au service des paroisses, pour abandonner le confortable critère pastoral du « on a toujours fait ainsi » comme le dit le Pape François, et pour découvrir de nouveaux moyens d’annoncer la joie de l’Evangile.

« Je suis la vigne véritable et mon Père est le vigneron. Tout sarment en moi qui ne porte pas de fruit, il l’enlève, et tout sarment qui porte du fruit, il l’émonde, pour qu’il porte encore plus de fruit » (Jn. 15, 1-2)

OLM_Eugenie_R.jpg

Eugénie ROUSSELIN

Ingénieur, 31 ans

En janvier dernier, j’ai dit au Seigneur « Je ne sais pas à quoi tu m’appelles, mais donne-moi la grâce d’avoir une vie joyeuse et féconde ! ». Quand on m’a proposé de rejoindre l’EMI, j’ai d’abord été surprise, me sentant incapable d’en faire partie. Mais très vite, j’ai compris que le Seigneur avait préparé cet appel depuis longtemps par des paroles reçues, par de belles rencontres lors de visites à domicile. Il répondait ainsi à ma prière. J’ai aujourd’hui la joie de répondre à l’appel du Christ pour témoigner de ma foi et annoncer son amour !

Voyant les foules, Jésus fut saisi de compassion envers elles parce qu’elles étaient désemparées et abattues comme des brebis sans berger. Il dit alors à ses disciples : « La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers pour sa moisson. » (Mt 9, 36-38)

OLM_Nathalie_D.jpg

Nathalie DAULLE

Professeur des écoles, 48 ans

Ma vie quotidienne était remplie agréablement par mon métier, mes amis, mes activités jusqu’au jour où le Seigneur m’a redit avec force qu’il avait un amour de prédilection pour moi, qu’il me choisissait : « C’est moi qui vous ai choisis et établis afin que vous alliez, que vous portiez du fruit » (Jn 15, 16).
Cela a réveillé en moi ce désir enfoui de le suivre de manière radicale, d’oser quitter mes sécurités. Quand l’EMI m’a été proposée, j’ai donc dit oui ! Quelle joie de pouvoir, en communauté, témoigner et annoncer cette alliance que Dieu désire tant vivre avec chacun de nous !

« Annoncer l’Evangile en effet n’est pas pour moi un titre de gloire; c’est une nécessité qui m’incombe. » (1Cor 9,  16)

OLM_Imma_C.jpg

Imma CENDROS

Consacrée dans le célibat, 52 ans

Le projet de l’EMI m’a saisi par le fait « d’être en première ligne au service de l’Église et de la nouvelle évangélisation ». Pouvoir annoncer le Christ et la miséricorde du Père est pour moi une joie immense. Durant de nombreuses années, j’ai pu travailler dans différents projets missionnaires, en tant que célibataire consacrée, en alternance avec mon travail d’infirmière en Catalogne et en France. « Les consacrées c’est pour la mission » disait notre fondateur Pierre Goursat. C’est un cadeau pour moi d’intégrer l’équipe en cette année de la Miséricorde.

Il y avait là de nombreuses femmes qui regardaient à distance, celles-là même qui avaient suivi Jésus depuis la Galilée et le servaient. (Mt. 27, 55)

OLM_Domitille_A.jpg

Domitille ALLORANT

Infirmière, 28 ans

En service auprès des jeunes de l’Emmanuel depuis 4 ans, le Bon Dieu me donne toujours plus la joie de vivre avec lui. Il a creusé récemment en moi un désir de plus… L’EMI est une réponse pour mettre l’Amour de Dieu et son annonce au cœur de mes priorités.
La beauté du bonheur, c’est qu’il s’accroît quand on le partage !

Qui nous séparera de l’amour du Christ ? La tribulation, l’angoisse, la persécution, la faim, la nudité, les périls, le glaive ? […] Mais en tout cela nous sommes les grands vainqueurs par celui qui nous a aimés. (Rm.8, 35-37)

OLM_LesElie.jpg

Alix et Pierre-Adrien ELIE

Sage-femme, 24 ans
Masseur – Kinésithérapeute, 24 ans 

Durant nos années étudiantes et le début de nos vies professionnelles, nous cherchions comment répondre à notre désir de partager notre foi et de témoigner de ce qui fait notre joie. Nous avons croisé sur notre route l’EMI. L’aventure de la mission a alors germé en nous comme un possible appel. Après avoir réfléchi à l’articulation entre la vie fraternelle et la vie de famille, nous avons fait le choix de dire OUI ! Et nous aurons la joie d’accueillir un petit bébé, pour le mois de novembre !

« Je conclurai avec eux une alliance de paix, ce sera avec eux une alliance éternelle. Je les établirai, je les multiplierai et j’établirai mon sanctuaire au milieu d’eux à jamais. Je ferai ma demeure au-dessus d’eux, je serai leur Dieu et ils seront mon peuple. » (Ez. 37, 26-27)

OLM_Francis.jpg

Père Francis Manoukian

Prêtre de la Communauté de l’Emmnanuel, 52 ans, responsable de l’EMI.

J’ai été appelé par le Christ à vivre cette expérience de l’annonce directe sur le terrain. Je découvre toujours plus l’urgence de faire connaître Jésus Sauveur à la génération actuelle. Les premières missions m’ont confirmé la nécessité d’avoir des structures organisées et dévouées exclusivement à cette tâche. Travailler à la conversion pastorale demandée par le pape François ne peut se faire sans des outils adaptés.

« Vous allez recevoir une force, celle de l’Esprit-Saint qui descendra sur vous. Vous serez alors mes témoins… jusqu’aux extrémités de la terre. » (Ac. 1, 8)

OLM_Sophie-Marie.jpg

Sophie-Marie Drouineau

Soeur consacrée, 39 ans.

Auparavant je travaillais dans l’éducation musicale et l’animation pastorale. Depuis 2014 le Seigneur m’a appelée à servir l’Eglise et le monde à travers l’équipe missionnaire itinérante. Travailler “sur le terrain” à la transformation missionnaire des paroisses et des établissements scolaires est une expérience enrichissante et une grande joie. L’amour du Christ “me presse” pour hâter sa venue dans les coeurs !

« Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme et de tout ton esprit. Et tu aimeras ton prochain comme toi-même. » (Mat. 22, 38-39)

OLM_Vincent.jpg

Père Vincent Bedon

Prêtre de la Communauté de l’Emmanuel, 54 ans.

Membre de l’EMI pour la 3è année, j’ai la joie de participer, à travers chaque mission, à la transformation de nos paroisses et à la ré-évangélisation de notre société. De nombreux paroissiens découvrent une composante de leur baptême qui sommeillait « être disciple-missionnaire » quelle joie de participer à cette renaissance !

« Si tu savais le don de Dieu et qui est celui qui te dit : Donne-moi à boire, c’est toi qui l’aurais prié et il t’aurait donné de l’eau vive ! » (Jean 4, 10)